Est-il un mauvais signe d'avoir un taux de rebond de notice élevé ?

Cela dépend.

Les utilisateurs qui ne donnent pas de consentement sont des utilisateurs qui ne peuvent pas être tracés avec des outils de média ou d'analyse.  

Le taux de rebond de notice peut être impacté principalement par deux configurations de notice :  

  • Le format de la notice : les notices web peuvent avoir un format sticky banner ou un format pop-in. Le format sticky banner en bas de page a plus de probabilité d'être ignoré, car il ne bloque pas l'accès au contenu. Le format sticky banner avec une collecte de consentement au clic entraînera plus de rebonds de notice qu'un format pop-in qui ne peut pas être ignoré.  
  • La manière de collecter le consentement : le consentement peut être collecté au clic, au scroll ou au clic de navigation. Collecter le consentement via le scroll ou la navigation (non conforme en France et dans certains pays d'Europe, voir cet article) réduira le nombre de rebonds de notice, puisque le consentement est collecté quand l'utilisateur interagit avec le site web.

Taux de rebond de site web et taux de rebond de notice 

Un taux de rebond de site élevé aura automatiquement un impact sur le taux de rebond de notice.   

Notez que la notice s'affiche pour les utilisateurs qui n'ont pas donné le consentement. Par conséquent, elle s'affichera surtout aux nouveaux visiteurs. Le trafic sur votre site apporte généralement de nouveaux visiteurs et un taux de rebond de site élevé. 

En plus, si un utilisateur rebondit sur votre site web sans avoir donné son consentement, cela sera consideré comme un rebond, mais vous ne pourrez pas le mesurer dans votre outil d'analyse car son tag ne peut pas être déclenché sans le consentement.   

Pour cette raison, les rebonds de site réels, les rebonds de site enregistrés par votre outil d'analyse et les rebonds de notice sont trois métriques liées mais différentes